Certification V2020
Publication : lundi 27 août 2018

Lancement des travaux Certification V2020

Pour l’élaboration de la prochaine version (V2020) de la procédure de certification des établissements de santé, la HAS souhaite s’appuyer davantage sur les professionnels.

Différentes réflexions concernant les évolutions de la procédure de certification ont été initiées à l’automne 2017. Il s’agit au travers de ces évolutions de la procédure de développer l’implication et l’engagement des patients, et la culture du travail en équipe et du résultat.

D’ici 2020, cette nouvelle version de la certification, qui se voudra simplifiée, devra mieux prendre en compte les évolutions en cours, notamment l’adaptation aux regroupements d’établissements publics (GHT) et privés.

Une nécessaire évolution

La certification en cours dans les établissements de santé s’inscrit dans une démarche d’amélioration continue de la qualité de la prise en charge du patient et de la sécurité des soins.

Le système de santé, tout comme les pratiques médicales, évoluant sans cesse, la démarche de certification et les outils et référentiel sur lesquels elle s’appuie sont amenés à évoluer également.

Les réflexions en cours sur les évolutions à mettre en œuvre visent tout d’abord à une médicalisation de la certification, facilitant le rapprochement entre les pratiques cliniques et l’évaluation conduite. Il s’agit ainsi de se recentrer sur les facteurs essentiels de la qualité de prise en charge.

Ensuite, tout en maintenant le niveau d’exigence, il s’agit de simplifier le dispositif de certification pour en développer la lisibilité. Cela passe notamment par une simplification du référentiel de certification, et une plus grande accessibilité pour les professionnels de terrain.

L’évolution des organisations territoriales et les regroupements d’établissement doivent aussi être pris en compte.

Impliquer davantage le patient

L’intérêt des différents acteurs concernés pour la démarche patient-traceur vient conforter la nécessité, dans la prochaine version de la certification, d’associer davantage le patient dans son processus.

Les patients traceurs constitueront un volet significatif de la visite de certification. Le vécu de la prise en charge et l’appréciation du patient seront mis en avant au travers d’entretiens ciblés et d’une analyse des dossiers.

Un rééquilibrage sera réalisé entre l’analyse des processus et du respect de la réglementation, et la mise en avant de processus de management garantissant la qualité de la prise en charge.

Le nouveau processus de certification s’attachera également à mieux cibler les visites en fonction du profil de l’établissement. Il s’agira également de mieux mettre en avant toute initiative remarquable.

Différents groupes de travail seront ainsi constitués, consacrés tant au parcours générique du patient (douleur, identitovigilance, produits de santé, …), que dédiés aux 15 prises en charge spécifiques (médecine, chirurgie et interventionnel, SSR, HAD, …) ou aux populations spécifiques (atteintes de cancer, de maladies chroniques, en situation de handicap, …).

Des groupes de travail s’intéresseront aussi aux principes de management des groupements d’établissements.

Le lancement de ces travaux (qui associeront des professionnels de santé, directeurs d’établissements de santé, représentants des usagers et malades) aura lieu au cours de l’été 2018.

Ces travaux déboucheront sur un nouveau référentiel de certification, des grilles patients traceurs…. L’objectif est ainsi de démarrer l’expérimentation de la nouvelle version de certification à l’automne 2019, ce qui devrait permettre sa mise en œuvre effective dans le courant de l’année 2020.

 

Pour en savoir plus : Développement de la certification V2020