Publication : mardi 7 avril 2015

Un outil dit de « microcosting » pour analyser l’adéquation des tarifs aux coûts de production de la chirurgie ambulatoire

Un des freins au développement de la chirurgie ambulatoire dans les établissements de santé réside dans leur difficulté à appréhender leur coût unitaire propre pour cette activité.

La HAS a donc développé un logiciel dit de « microcosting » qui permet aux établissements de calculer le coût réel de réalisation d’un geste chirurgical donné et de le comparer aux recettes perçues.

Il s’agit d’un pack comportant un fichier Excel avec macro fonctions, un guide questions/réponses et un tutoriel disponible sur le site de la HAS.

L’objectif de l’outil est à la fois économique et organisationnel. Il permet non seulement à un établissement utilisateur de calculer le coût complet instantané du geste considéré (en euros) mais également de simuler la variation du coût unitaire du geste étudié, en fonction du volume de patients traités ou de nouvelles modalités d’organisation (extension des horaires d’ouverture par exemple).

Grâce à ce logiciel, il sera concrètement possible d’arbitrer entre des choix d’extensions des horaires ou d’accroissement capacitaire (nombre de places, nombre de blocs…) en vue d’une augmentation d’activité, d’identifier des goulots d’étranglement dans le flux des patients et d’évaluer le dimensionnement et l’organisation de l’unité pour un fonctionnement optimal minimisant son coût associé.

 

Outil logiciel permettant l’analyse de l’adéquation des tarifs aux coûts de production de la chirurgie ambulatoire par méthode de microcosting