Coopération entre établissements de santé et EHPAD
Publication : jeudi 1 février 2018

Renforcer la coopération EHPAD/ établissements de santé

La DGCS (Direction Générale de la Cohésion Sociale) a publié une instruction visant à améliorer le parcours de santé des personnes âgées au travers d’une coopération plus étroite entre les établissements de santé et les EHPAD.

Faciliter les interfaces entre EHPAD et ES

De nombreuses études ont montré que l’hébergement en EHPAD augmentait le risque pour un résident d’être un usager fréquent des urgences.

La prise en charge d’une personne de plus de 75 ans aux urgences est par ailleurs plus complexe et plus longue (nombre de guide visent d'ailleurs à anticiper les difficultés en cas de situation d'urgence en EHPAD).

INSTRUCTION DGCS 3A DGOS R4 2017 341

D’ici 2030, le public âgé devrait recourir davantage aux urgences (+ 42 %).

Le nombre de personnes résidant en EHPAD devrait par ailleurs croître de 2,6 % chaque année, et de 1,0 % pour celles vivant à domicile.

Les lois ASV et de modernisation de notre système de santé mettent en avant l’amélioration de la prise en charge des personnes âgées en perte d’autonomie, notamment avec des procédures d’admission directe entre établissements de santé et EHPAD.

La DGCS a joint à cette instruction une boite à outils, composée d’une fiche méthodologie et quatre fiches actions à destination des établissements de santé et EHPAD.

Il s’agit, à partir de l'utilisation de ces outils, de fluidifier le passage d’informations et simplifier l’accès à des expertises gériatriques.

L’instruction et les outils qui l’accompagnent ont pour finalité de renforcer les coopérations entre EHPAD et établissements de santé (ES).

Il s’agit au travers de celles-ci d’organiser et anticiper l’aval et l’amont des hospitalisations, et également de promouvoir le recours à l’HAD (hospitalisation à domicile).

L’instruction publiée vise à promouvoir l’utilisation des outils proposés, et repositionner les ARS comme relais de ces travaux et comme rapporteurs avec la DGCS et la DGOS des expériences de terrain afin de capitaliser et généraliser celles-ci.

Une boîte à outils

La méthodologie proposée pour renforcer la coopération entre les EHPAD et les établissements de santé repose sur l’élaboration d’un constat partagé entre ces structures, portant sur l’évolution démographique du territoire et les données concernant les résidents de l’EHPAD et l’activité de l’établissement de santé.

A l’issue de ce constat, doivent être définis les axes des travaux conduits en communs et leurs modalités de mise en œuvre. Cette mise en œuvre passe par l’utilisation des fiches proposées.

Les 4 fiches actions et la fiche méthodologie ont été élaborées par des professionnels appartenant à des fédérations sanitaires et médico-sociales, des représentants de la HAS, ANESM, ARS ou administrations centrales.

Chacune des fiches actions reprend l’un des axes identifiés pour renforcer la coopération EHPAD/ ES.

Les différentes thématiques portent ainsi sur :

  • L’anticipation afin de mieux recourir aux urgences et la formalisation des procédures d’entrées/sorties,
  • L’amélioration des échanges d’information avec les outils de liaison,
  • La mobilisation des compétences spécialisées de l’établissement de santé,
  • La promotion des échanges de pratiques et d’informations entre professionnels des différents secteurs sanitaire, social et médico social, permettant le développement d’une même culture gériatrique et le partage des bonnes pratiques.

Les fiches proposées comportent un certain nombre d’axes de travail (désigner des référents respectifs, organiser des staffs, utiliser le dossier de liaison d’urgence, ,…).

On trouve également dans celles-ci des annexes (extraits de recommandations de la HAS, de l’ANESM...).

Les fiches proposent aussi des exemples d’indicateurs de suivi des actions engagées.

Le contenu de ces différentes fiches n’est pas opposable, celles-ci devant être adaptées au contexte local.

 

Pour en savoir plus : Instruction N°DGCS/3A/DGOS/R4/2017/341 du 29 décembre 2017 relative à la mise en place d’une démarche de coopération renforcée entre établissements de santé médecine, chirurgie, obstétrique et établissements d’hébergement pour personnes âgées dépendantes dans le cadre de l’amélioration des parcours de santé des personnes âgées