Analyse des couts en EHPAD
Publication : jeudi 15 juin 2017

Etude du cout de la prise en charge en EHPAD

Les premières données relatives à l’étude des couts 2015 des EHPAD ont été rendues publiques par la DGCS, l’ATIH et l’assurance maladie.

Ces travaux viennent compléter, à destination des professionnels, les travaux visant à améliorer la transparence pour les résidents (avec la compararaison des prix et tarifs des EHPAD, sur le portail pour les personnes âgées). Ils alimenteront ainsi utilement les réflexions et analyses liées par exemple à la mise en place du CPOM en EHPAD.

Les chiffres communiqués s’appuient sur une analyse conduite auprès de 69 EHPAD volontaires et concernent 20 000 couts de journées.

Un redressement des données a permis de simuler la situation des usagers que l’on retrouve dans les 3 084 EHPAD qui sont tarifés au GMPS1, et qui ont conduit en 2013, 2014, 2015 une coupe PATHOS.

Les 69 EHPAD volontaires ont été accompagnés individuellement, et ils pourront disposer de données détaillées leur permettant de situer leurs couts de prise en charge par rapport  aux données de référence.

Un cout de la journée de prise en charge compris entre 80 et 143 €

L’étude a permis de distinguer 83 groupes de résidents différents. Chacun de ces groupes homogènes rassemble des personnes âgées dont l’autonomie et l’état de santé sont similaires et les besoins identiques en termes de prise en charge.

Les groupes ont été constitués à partir de la grille AGGIR (degré d’autonomie de la personne), et l’outil PATHOS (état de santé) par un groupe de travail constitué de médecins coordonnateurs, et animé par la CNSA et l’ATIH.

L’Assurance Maladie a par ailleurs mis à disposition les données relatives aux couts des soins en EHPAD.

Il faut noter que le chiffrage des consommations de soins en SSIAD (service de soins infirmiers à domicile) sera également réalisé prochainement, et permettra d’analyser ainsi les parcours de soins des bénéficiaires.

Les premiers résultats 2015 publiés pour les EHPAD montrent que le cout de revient moyen d’une journée de prise en charge est compris entre 80 et 143 €, selon le profil du résident (dépendance, état de santé).

Ce cout prend en compte les soins de ville, mais n'intègre pas les charges concernant l’immobilier ou les charges financières, celles-ci étant liées à l’échantillon et ne pouvant être redressées. On se reportera à ce sujet utilement aux travaux de l'ANAP relatifs à l'impact sur le prix de journée en EHPAD des investissements.

Le cout moyen d’une journée de prise en charge, issu de l’enquête de cout 2013, était de 101 €.

Rappelons que les EHPAD sont financés par l’Assurance Maladie (pour les prestations de soins), les conseils départementaux (pour les dépenses liées à la perte d’autonomie et le cas échéant pour l’hébergement), et  la personne âgée elle-même (pour les dépenses d’hébergement et d’une partie de la dépendance).

Les couts présentés sont ainsi financés par chacune de ces parties.

Un cout détaillé pour chaque poste

Il s’agissait au travers de cette nouvelle analyse de détailler pour chaque groupe de résidents,  la quote-part des soins, de l’accompagnement dans les actes de la vie courant, des animations, des repas, de la blanchisserie, …

Les premiers résultats présentés font un focus sur 4 groupes de résidents :

Cout journee 2015 EHPAD ATIH

(source ATIH ENC 2015 EHPAD)

  • Le premier groupe (groupe 72 dans l’illustration) concerne des résidents GIR 1 présentant une stabilité de leur état de santé, et ayant besoin d’intervenants de façon continue.
  • Le second groupe (groupe 83 dans l’illustration) concerne des résidents GIR 5 ou 6 à l’état de santé stable, et nécessitant de façon ponctuelle un accompagnement pour leur toilette ou activités.
  • Le troisième groupe (groupe 19 dans l’illustration) s’intéresse aux résidents présentant un état de santé instable, avec des soins prodigués par des professionnels de rééducation.
  • Le quatrième groupe de résidents (groupe 20 du schéma) est celui de ceux présentant une forte instabilité de leur état de santé et qui nécessitent des soins de rééducation et de réfection de pansements.

L’étude de cout montre ainsi à titre d’exemple, que les couts d’hébergement sont logiquement similaires pour les 4 groupes de résidents.

Le volet accompagnement est plus élevé pour les résidents les plus dépendants : 40 €/jour pour le groupe 72 contre 13 €/jour pour le groupe 83.

Le cout des soins est également plus important dans le cas de réfections de pansements complexes : 49 €/jour pour le groupe 20, contre 27 €/jour pour le groupe 19.

Les résultats complets de cette étude des couts seront publiés par l’ATIH dans les prochaines semaines.

 

Pour en savoir plus : Etude Nationale des Couts Ehpad 2015