Publication : vendredi 5 août 2016

Bilan de l’offre d’accueil pour les personnes âgées et personnes handicapées

Le bilan annuel 2015 relatif à la création et la programmation de nouvelles places d’ici 2020 par les ARS (Agences Régionales de Santé) vient d’être publié par la CNSA (voir notre précédente actualité pour le bilan 2014 de création de places handicap ).

Rappelons que la CNSA délègue aux ARS  les crédits relatifs à la programmation, l’autorisation et l’installation des nouveaux ESSMS, notamment par la procédure d'appel à projet.

 

117 places pour 1000 personnes âgées de plus de 75 ans

Personnes agees bilan offre fin 2015

L’année 2015 a vu créées 7 208 places dans des établissements et services pour personnes âgées, portant ainsi le total à 720 400 places, ces nouvelles places correspondant à un budget d’un peu plus de 90 millions d’euros.

Ces créations de places viennent ainsi couronner une forte hausse du nombre de places observée depuis 2005, qui se traduit par un taux d’équipement moyen en France de 117 places pour 1 000 personnes âgées de 75 ans et plus.

Ce taux d'équipement moyen cache toutefois des disparités importantes, puisque le taux d’équipement varie selon les départements de 54 à 194 places/ 1000 personnes âgées de 75 ans et plus.

L’essentiel des places disponibles actuellement concerne des places d’hébergement permanent (celui-ci représentant 575 262 places au 31/12/2015), devant les places en SSIAD (services de soins infirmiers à domicile) (119 095 places fin 2015).

Les accueils de jour et les hébergements permanents représentent chacun environ une dizaine de milliers de places.

D’ici 2020, 23 222 places supplémentaires à destination des personnes âgées devraient être installées, en majorité d’ici fin 2017, ces places étant essentiellement des places d’hébergement permanent (15 831).

Le cout de ces places supplémentaires est estimé à 285,7 millions d’euros.

On peut noter que le seul Plan de Solidarité Grand Age a permis d’installer depuis 2007 plus de 69 000 places (pour un total de 79 000 places autorisées).

La mise en place du plan Alzheimer 2008-2012 a permis quant à elle d’obtenir, au 31/12/2015, 1 544 places d’UHR (unités d’hébergement renforcé) et 4 854 places d’ESA (équipes spécialisées Alzheimer).

 

40 % des places handicap créées d’ici 2020 concerneront des personnes souffrant d’autisme

Personnes handicapees bilan offre fin 2015

En ce qui concerne les personnes handicapées, 4 729 places ont été installées en 2015 (2 526 à destination des adultes et 2 203 pour les enfants).

Le nombre de places disponibles est ainsi porté à 240 983 places (83 629 pour les personnes adultes et 157 354 pour les enfants).

Le taux d’équipement moyen en France est ainsi de 9,7 places pour 1 000 enfants de moins de 20 ans (places se trouvant en établissement ou service médico-social).

Les disparités sont là encore importantes selon les régions, puisque ce taux d’équipement varie selon les départements entre 5,6 et 21,6.

Pour les adultes, le taux d’équipement est de 2,5 places médicalisées et 3,8 places non médicalisées pour 1 000 adultes âgées de 20 à 59 ans.

Les variations selon les départements sont également importantes, puisqu'elles représentent une fluctuation du taux d'équipement respectivement de 1,3 à 5,9 et de 2,15 à 17 places pour 1 000 adultes de 20 à 59 ans. On peut noter par ailleurs que la Martinique et la Guyane présentent un taux d’équipement très faible.

Au cours des dernières années, la conjugaison du programme pluriannuel du handicap 2008-2012, du schéma national pour les handicaps rares 2014-2018, et du plan Autisme 2013-2017 et leurs crédits dédiés a permis d’autoriser plus de 36 000 places, et d’en installer près de 33 000.

On note par ailleurs une forte dynamique concernant la création de places pour enfants présentant des troubles du spectre de l’autisme (avec par exemple 1 581 places de SESSAD au 31/12/2016 pour 600 prévues initialement).

110 unités d’enseignement en maternelle devraient également être créées sur 3 ans.

D’ici 2020, les ARS prévoient d’installer 10 824 places supplémentaires, essentiellement des places pour adultes (en établissements).

La prise en charge de l’autisme reste une priorité, puisque plus de 40 % de ces places concernent des personnes atteintes d’autisme.

Ces créations de nouvelles places permettront de porter le taux d’équipement en France de 9,66 à 9,88 places pour 1 000 enfants, et celui des adultes de 2,5 à 2,7 à horizon 2020.

 

Pour en savoir plus:

Accueil et accompagnement des personnes âgées : bilan au 31 décembre 2015

Accueil et accompagnement des personnes handicapées : bilan au 31 décembre 2015