Publication : dimanche 10 juillet 2016

135 Groupements Hospitaliers de Territoire au 1er juillet 2016

135 GHT (Groupements Hospitaliers de Territoire) sont constitués au 1er juillet 2016. Ils favorisent l’accès aux soins au travers de la coordination et du travail en réseau de plus de 850 hôpitaux français.

Résultant des travaux conduits par les établissements publics de santé avec l’appui des ARS, ces GHT ont permis de déboucher sur des regroupements adaptés à chacun des territoires concernés.

 

Les GHT (Groupements Hospitaliers de Territoire)

Flyer GHT

Les Groupements Hospitaliers de Territoires (GHT) ont été introduits avec la loi de modernisation de notre système de santé.

Il s’agit de permettre un meilleur accès aux soins pour tous les patients, et une meilleure organisation des prises en charge, au travers d’un mode de coopération renforcé autour d’un projet médical entre les établissements publics de santé d’un même territoire.

Un projet médical partagé va faciliter le passage d’une approche qui est centrée sur la logique de structure de soins à un système centré sur la coordination autour du patient.

Grace à ce changement, le patient pourra accéder à des compétences adaptées et des soins de gradation différents selon ses besoins et la façon dont ceux-ci vont évoluer.

Ce projet médical partagé organise ainsi l’offre de soins de proximité et de recours, et intègre également des modes de prises en charge diversifiés : médecine et chirurgie ambulatoires, HAD, télémédecine,…

 

Un dispositif dans lequel chaque établissement peut trouver sa place

Le GHT permet à chaque établissement public de santé de trouver sa place.

Il prend par exemple en compte le rôle de proximité et de premier recours pour les hôpitaux de proximité.

Il s’appuie également sur l’expertise des CHU pour les missions de recours, de recherche et d’enseignement (chaque GHT s’associe à un CHU).

Les établissements publics spécialisés en santé mentale peuvent conclure une association avec d’autres GHT pour le projet médical (par l’intermédiaire des communautés psychiatriques de territoire).

Les établissements sociaux et médico-sociaux volontaires peuvent également s’inscrire dans un GHT. Dans le cadre du projet médical, les établissements privés peuvent aussi conclure un partenariat.

 

Un accompagnement à la mise en place des GHT

La mise en place des GHT s’est accompagnée d’un accompagnement financier de 10 M € , couvrant les couts d’amorçage, les prestations d’accompagnement, des ateliers dédiés aux projets médicaux partagés…

Les professionnels concernés peuvent également s’appuyer sur différents outils (modèle de convention constitutive, fiche repère sur la consultation des instances, guide d’utilisation des tableaux de bord Scan Santé, …).

Rappelons également que la HAS a développé un processus de certification conjoints pour les établissements participants au Groupement Hospitalier de Territoire.

Des outils de communication et information sont également disponibles (vade-mecum mettant en exergue les étapes clés de la mise en place du GHT, …).

 

Pour en savoir plus: Création des 135 groupements hospitaliers de territoire