Publication : samedi 14 mai 2016

Mise en place de l’Agence Nationale de Santé Publique

L’Agence Nationale de Santé Publique (Santé Publique France) est effective depuis le 1er mai 2016, avec la publication de l’ordonnance n° 2016-462 et du décret 2016-523.

 

logo Sante publique France

La mise en place de cette Agence, était inscrite dans la loi de modernisation de notre système de santé promulguée le 26 janvier 2016. Il s’agit d’un établissement public administratif sous tutelle du ministre chargé de la Santé.

Santé Publique France s’inscrit ainsi dans les objectifs de cette loi qui veut faire de la prévention l’un des socles du système de santé français.

 

Un centre d’expertise et de référence en santé publique

Cette agence reprend les compétences, pouvoirs et missions de l’INPES (Institut National de Prévention et d’Education pour la Santé), de l’InVS (Institut de Veille Sanitaire), et de l’EPRUS (Etablissement de Préparation et de Réponse aux Urgences Sanitaires).

Parmi les principes qui guident son action, on peut citer l’expertise collective, l’indépendance, une présence sur tout le territoire et un fonctionnement en réseau.

L’agence s’appuie par exemple sur le réseau national de santé publique. Les connaissances produites permettent d’éclairer les politiques de santé, préserver et promouvoir la santé.

Elle se veut l’équivalent des CDC (Centers for Disease Control and Prevention) , du Public Health England ou encore de l’Institut national de santé publique du Québec.

 

Une Agence au service de la population

Santé Publique France se veut l’agence de référence en santé publique, pour mieux connaître, expliquer, préserver, protéger et promouvoir la santé.

Au service des populations, elle se donne pour objectifs de produire des connaissances, ou de répondre à toute situation d’urgence sanitaire.

Trois axes devraient structurer son action: anticiper, comprendre, agir.

Ses missions concernent ainsi notamment l’observation épidémiologique, la veille sur les risques sanitaires pour les populations, la promotion de la santé et la réduction des risques, le développement de la prévention et de l’éducation pour la santé, la réponse aux menaces, alertes et crises sanitaires.

 

Pour en savoir plus: site internet de Santé Publique France