Publication : dimanche 3 avril 2016

Mise en place de la démarche territoriale PAERPA

L’ANAP vient de publier un focus sur les outils nécessaires à la mise en place d’une démarche territoriale PAERPA, permettant ainsi d’améliorer au sein du territoire le parcours de santé des personnes âgées.

Ces outils viennent en complément des documents disponibles sur le site du ministère des Affaires Sociales et de la Santé (voir ici

ANAP outils PAERPA

La démarche proposée comprend quatre phases :

- un cadrage, permettant de construire la gouvernance, organiser l’équipe projet, et mobiliser les partenaires.

- le diagnostic territorial partagé vise à objectiver les besoins de la population au regard de l’offre de territoire, décrire les dynamiques existantes, identifier les freins et leviers, pour définir et prioriser les objectifs.

- la feuille de route permettra ensuite de définir et calibrer les actions,

- avant une dernière phase de mise en œuvre.

 

Des outils pour chaque étape de la démarche PAERPA

Les outils proposés couvrent les différentes étapes:

 

Cadrage :

Schéma de gouvernance, lettre d'engagement et check-list constituent les principaux outils disponibles pour cette phase.

La trame de schéma de gouvernance permet de visualiser l’articulation entre les différentes instances de gouvernance (décisionnelle et évaluative, ainsi que de pilotage opérationnel).

La lettre d’engagement permet de confirmer l’implication de l’ensemble des partenaires concernés au sein du territoire par l’amélioration du parcours de santé des personnes âgées en risque de perte d’autonomie.

Cette lettre d'engagement formalise la participation de tous les acteurs, notamment ARS, Conseil Départemental, organismes d’assurance maladie.

La check-list vise à objectiver, à partir de critère identifiés, le choix du territoire pour le déploiement du projet. Cette check list sera bien sûr  complétée par l’analyse du contexte du territoire.

Les critères utilisés portent notamment sur la faisabilité de mise en œuvre, l’organisation du territoire, l’engagement des acteurs, le système d’information).

 

Diagnostic territorial :

Différentres cartographies et questionnaires sont proposés pour réaliser le diagnostic territorial.

La cartographie des systèmes d’information, qui va permettre de visualiser les outils SI disponibles, et la façon dont ils sont utilisés par les acteurs (voir Initier un système d’information PAERPA sur son territoire).

La cartographie des financements pérennes et non pérennes, qui permet de lister les actions financées en faveur du parcours de santé des personnes âgées (hors budget de fonctionnement).

La cartographie des acteurs permet de lister l’ensemble des structures concernées (de coordination, sanitaires, médico-sociales, sociales, institutionnelles),

La cartographie des projets recense les différents projets, programmes et dispositifs existants.

Des questionnaires (à destination des accueils de jour autonomes, des EHPAD, des médecins traitants, des SSIAD), permettant de préciser les missions, activités, relations, positionnement des différents acteurs du territoire. Il s’agira ainsi d’identifier les points de rupture dans le parcours des personnes.

Enfin, le plan du diagnostic territorial, s’appuie tout d’abord sur l’étude de la population, puis sur l’offre de soins, d’accompagnement, de prise en charge sanitaire et médico-sociale sur le territoire, avant l’analyse des consommations de soins, et des flux des patients âgés, avant de lister les problématiques (en lien avec la cartographie des SI).

 

Feuille de route et mise en oeuvre 

Trois outils sont disponibles pour ces deux dernières phases:

La feuille de route va permettre de hiérarchiser et catégoriser les objectifs du projet.

Elle aide ainsi à définir et de piloter le projet, depuis l’étape de diagnostic jusqu’au conventionnement. Elle liste les différentes actions d’amélioration du parcours de santé des personnes, les axes stratégiques et opérationnels, les actions adossées et le détail de chacune.

Les fiches actions vont permettre de désigner clairement les pilotes de chaque action, le détail de celle-ci, le calendrier associé, les moyens. Les actions seront reprises dans la contractualisation.

Enfin, un outil d’organisation et de fonctionnement des groupes de travail, permettant d’associer les acteurs au projet, et les mobiliser.

Les groupes de travail constitués permettront à chacun de connaître le rôle et le fonctionnement de ses différents partenaires.

Les modalités de suivi des actions d’amélioration du parcours de santé pourront ainsi être plus facilement arrêtées.

Chacun des outils proposés est accompagné d'une notice explicative.

 

Pour en savoir plus: PAERPA : les outils utiles à la démarche territoriale